Assurance immobilière : quelles sont les conditions pour bénéficier d’une assurance multirisque ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, le contrat multirisque habitation (ou MRH) définit une offre optimale d’assurance habitation. Il s’adresse notamment aux assurés voulant profiter au maximum d’un choix large de garanties qui protègera leur quotidien efficacement, mais aussi celui des proches. Quelles sont alors les conditions pour bénéficier d’une assurance multirisque dans le secteur immobilier ?

Tout savoir sur l’assurance multirisque habitation (ou MRH)

Si l’assurance habitation est facultative pour certains propriétaires (les copropriétés sont exclues), elle reste obligatoire pour les locataires entrant dans un logement nouveau. La loi impose la souscription, au minimum, d’un contrat d’assurance qui couvre les risques locatifs. Pour mieux expliquer, il s’agit des dommages causés par un dégât des eaux, d’une explosion ou d’un incendie. Cependant, ce légal minimum ne protège pas les biens personnels de l’assuré et sa responsabilité civile lors des dommages matériels ou corporels causés à un tiers. Sans alourdir un peu trop la facture, il est intéressant de choisir une formule qui inclue un niveau de garanties assez élevé. Étant proposé par beaucoup d’assureurs, ce contrat multirisque habitation couvre alors les risques auxquels s’exposent votre logement et toutes les personnes vivant sous votre toit. Une couverture des biens présents dans votre logement définit une valeur ajoutée réelle pour celui souscrivant une assurance multirisque. Après la signature du contrat d’assurance, l’assuré évaluera le prix total de ce qu’il a (électroménager, mobilier, équipement …). Cette étape n’est pas à prendre à la légère : en plus d’analyser l’indemnisation maximale lors d’un sinistre, la valeur de tous les biens matériels présente une influence directe sur chaque cotisation annuelle. Cliquez sur ce site, pour plus de détails.

Quelles garanties offre cette assurance MRH ?

D’une façon générale, les garanties de ce contrat d’assurance se partagent en deux volets. Tout d’abord, la garantie responsabilité civile de vie privée qui peut se charger des préjudices causés à des tiers par un souscripteur, ses animaux de compagnie et ses ayants droit. Puis, le contrat qui protège les biens mobiliers et le logement contre les dommages. Vous retrouvez parfois les mêmes garanties d’une compagnie d’assurance, cependant, notez qu’une large couverture ne définit pas forcément l’indemnisation en conséquence. Avant la souscription, il est essentiel de prendre le temps de bien comparer en ligne les assurances habitation : leurs tarifs et leurs offres. Pour les garanties optionnelles et les garanties de base, il est également possible de choisir des garanties complémentaires pour obtenir la meilleure protection selon votre budget et vos besoins. Effectivement, si vous êtes un propriétaire occupant ou bien non-occupant, en résidence secondaire ou en résidence principale, avec enfants ou non, les attentes ne seront pas identiques. C’est pour cette raison que les assureurs proposent quelques garanties optionnelles.

Quelles sont les conditions pour adhérer à cette assurance ?

Le contrat d’assurance multirisque habitation (ou MRH) représente un contrat multi garanties permettant de protéger un patrimoine familial (mobilier et habitation) quand vous êtes victime ou responsable d’un sinistre. L’assurance habitation est notamment obligatoire pour les locataires, les locataires de logements meublés, ainsi que les copropriétaires. L’obligation d’assurance pour des copropriétaires se limite à une garantie responsabilité civile envers les voisins, les tiers, les éventuels locataires et la copropriété. L’assurance habitation permet également de protéger le patrimoine familial. De nombreux assureurs peuvent proposer alors les assurances multirisques habitations. Ce genre de contrat couvre en principe les dommages aux biens, la responsabilité civile de « vie privée » et la responsabilité civile de l’assuré. Le contrat multirisque habitation couvre les dommages qui peuvent affecter tous les biens de l’assuré. Donc pour tirer bénéfice de ces garanties, vous pouvez faire pareil que pour l’assurance habitation ordinaire. Sachez qu’en principe, les titres, valeurs et espèces, les véhicules et les biens professionnels ne sont pas garantis par un contrat MRH. Notez que les objets de valeurs sont quant à eux garantis selon les contrats.

Quitter la version mobile